Le Vrai Mariage A Coeur Ouvert En Jesus Christ

DANS LE PROJET DE DIEU C'EST QUE CHAQUE FEMME SOIT FÉCONDE QU'ELLE SE MULTIPLIE ALORS GARDE TA FOI TU VA ENFANTER AU NOM PUISSANT DE JÉSUS CHRIST

Si je suis vraiment une femme de Dieu, je prophétise à chaque main qui partage ce poste, vous recevrez dans 24 heures des miracles et de témoignages Extraordinaire.
La main qui partage ce message est bénie.

#Une histoire ainsi vraie!

Il existait un jeune garçon qui vivait
dans un village non loin de Bohicon avec ses parents. Son papa était un
gardien. et sa mère une vendeuse de
bouillie. Le petit était un élève! Mais
arrivé à un niveau, ses parents ne le
supportaient plus parce qu'ils n' avaient plus les moyens.
Alors le petit continua ses études tout seul sans l'aide d'aucun parent grâce au petit job qu'il faisait dans son village. Après son succès au bac avec
mention très bien, il quitta le village afin de pouvoir continuer ses études
à Cotonou. Il était complètement seul
sans aide. Seulement il se nourrissait grâce aux petits jobs! Son père l'avait
complètement oublié!
Quelques années plus tard, il devient un grand pilote d'avion en Amérique...
Un jour son père qui allait payer de la cigarette dans une boutique voit son fils
entrain d'être interrogé à la télévision par les journalistes. Étonné il court pour aller
partager cette nouvelle avec sa femme. Un peu plus loin de la case se trouvait l'oncle du jeune qui était un grand féticheur du village, qui écoutait attentivement ce que le père du garçon
racontait. Furieux, il se dit:" depuis que je suis là ici, j'ai jamais été riche et de
plus mon fils n'a jamais eu le bepc et c'est le petit qui était né hier devant moi qui est devenu riche? Il va me sentir! "- Se dit l'oncle..
Deux mois plus tard le Garçon perd son
boulot à cause d'un accident de vol créé par l'oncle. Le jeune homme
pour se nourrir fait encore des petits jobs . comme il le faisait lorsqu'il était
petit.
Un jour un petit garçon du village où se
trouvait l'oncle méchant s'amusait au hasard auprès d'un arbre géant au village. Tout à coup, il entend un mouton qui
hurlait! Curieux il décida d'aller voir ce qui se passe. Il trouva non loin
de l'arbre un petit mouton attaché par des files de couleur rouge et noire! Étonné il eut peur et resta un
moment tranquille à regarder le mouton. Le mouton était près de mourir
parce qu'il ne trouvait pas a manger. Alors que si le mouton meurt le jeûne homme qui était en Amérique allait mourir aussi.
Après quelques minutes de silence, le petit détacha le mouton. Vite! Le mouton
se lève et s'enfuit dans la brousse.
Il trouva à manger et il survécu.
Après quelque mois le jeûne qui était en Amérique retrouva son boulot et cette fois ci au Mexique ! Il était très content!

⏺️Alors je déclare sur toi qui lis cette histoire de la même façon que Dieu a envoyé un petit pour détacher le mouton, c'est de cette même manière que le Seigneur enverra
quelqu'un pour détacher
tout ce qui a été attaché dans ta vie!
👉Si tu crois, aime et tape amen pour que
cela soit une réalité dans ta #vie

⚠️PARTAGEZ À VOS PROCHES SVP.
Partages la publication s'il te plait dans vos groupes Facebook

LETTRE D'AMOUR
LISEZ CECI ET APPRÉCIEZ
MON AMOUR POUR TOI
Je t'aime. Je sais que tu seras choqué, mais toi
signifie tellement pour moi. J'essaye de me rapprocher de toi
mais tu sembles regarder
autre part. Plus je vous accorde mon attention, plus vous
Penser à
quelqu'un d'autre.
Mon cœur me fait mal quand j'appelle et personne ne répond.
J'essaye de me donner à toi mais tu sembles ne pas
être prêt. Pls laissez-moi vous aimer. C'est moi JESUS.
Chaque jour, vous ouvrez votre boîte de réception
lire les messages de vos amis mais comment
plusieurs fois ouvrez-vous votre Bible pour lire
un message de Dieu?
Veuillez lire ceci jusqu'au bout. Je m'appelle Dieu. Vous
à peine le temps pour moi. Je t'aime et toujours
Soyez bénis. Je suis toujours avec vous. J'ai besoin de toi
passez 30 minutes de votre temps avec moi aujourd'hui.
Ne priez pas. Louange juste. Aujourd'hui je veux ça
message à travers le monde avant minuit. Volonté
vous aidez ? S'il vous plaît ne le coupez pas et je vous aiderai
avec quelque chose dont vous avez besoin. Osez
Moi!
Une bénédiction arrive sur votre chemin. Demain sera
le meilleur jour de votre vie. Tapez simplement Amen et
Partagez cela avec au moins 5 groupes Facebook différents pour faire passer le mot dans le monde.

MES CONSEILS ET VÉRITÉ AUX FILLES QUI PENSE QUE LES HOMMES AIMENT TROP LE SEXE

Les filles disent que les hommes aiment trop le sexe.
D'abord j'aimerais partager un secret avec Les filles. Sans #insulte.
Vous savez les princesses, la façon dont vous Concevez l'amour est très différente de celle dont les hommes conçoivent l'amour.
Je m'explique:
Les filles voient l'amour sous forme
“#materialisée” je ne dis pas qu'elles sont
matérialistes NON. Une fille peut rester assise et raconter comment un gar lui a dit je t'aime, et ils sont allés au restaurant, il lui a acheté tel et tel truc, le nombre de fois où ils se sont dis bye,
etc...
Les femmes sont #émotionnelles. Elles
voient l'amour en fonction des soins matériels et physique que tu leur portes.
Mais vous savez, #Dieu nous a créé
différemment. L'homme est le #père de
l'humanité. Il est unique. L'homme ne voit pas
l'amour de la même manière que la femme. Et ça vous devez le comprendre mes demoiselles.
Nous les hommes, nous n'avons pas besoin que vous nous payez maison, voitures, iphone, etc...
Non. On n'a pas besoin de ça. Tout ce que
l'homme veut de la femme pour être heureux,
c'est le #RESPECT, la #SOUMISSION,
L'#ATTENTION, ET LA #FIDÉLITÉ et c'est tout.
Tu l'écoutes quand il te parle? Tu le
respectes? Quand il refuse de ne pas faire
quelque chose, tu obéis? Parce que l'homme ne blague pas avec ça. On ne peut pas confier une maison à une rebelle ni une têtue, ni une impolie.
Tu peux être plus belle que #Beyoncé. Il peut coucher avec toi et partir, c'est claire !
Mes princesses..
Si vous ne pouvez pas respecter un homme, alors
restez célibataire jusqu'à votre mort c'est
mieux. Si vous ne
pouvez pas vous soumettre à votre homme ou
copain ou #fiancé, alors devenez lesbienne. Ce
n'est pas la peine de vous marier si vous en être incapable de donner la moindre attention à un homme. Vous ne
pouvez pas comparer la vie de feuilleton à la
réalité, JAMAIS !
Même Dieu a exigé à ce que les
femmes soient soumises aux hommes.

ELLE ÉTAIT MA CO-ÉPOUSE...

J'avais 18ans lorsque j'ai été forcée à me marier. Mon époux, Bernard avait alors déjà une première femme.

Il avait 36 ans et était marié depuis 10 ans . Sa femme, Isabelle n'avait pas pu enfanter.
Craignant qu'il ne meurre sans aucune descendance, sa mère lui proposa de lui trouver une seconde épouse.

C'est ainsi que je fus échangée contre quelques chèvres et une quarantaine de litres d'huile de palme pour rejoindre la concession de celui qui allait devenir mon époux.

Je n'avais aucun avis à donner. Mon père était le chef du foyer et ses instructions étaient des ordres.

Il m'a dit ce jour là

-Virginie, tu iras en mariage chez Bernard la semaine prochaine. Sois prête !

Le ciel me tombait sur la tête. J'étais si jeune, innocente et naïve.
Je n'arrivais pas à croire que mon père ait accepté cette transaction.

Je fus ainsi donnée en mariage. Bernard me dit dès le premier jour

-Voici ma femme. Tu la respectes et tu n'auras aucun problème dans cette maison.

Isabelle m'a regardée. Elle était plus grande que moi avec une grosse poitrine. Son air doux adoucissait ses traits sûrement abîmés par les journées passées au soleil.

Elle me prit contre sa poitrine et me serra très fort

-Ne pleure pas! Tout ce que fait notre seigneur est bon.

J'étais sur la défensive et prête à haïr le monde entier.

Je ne voulais pas voir mon mari dont je fuyais la présence.

Isabelle me dit
-Virginie, tu ne pourras pas fuir longtemps., crois moi !

Et elle avait raison.

J'avais décidé de vivre comme une prisonnière dans cette maison. Je ne voulais pas de ce mariage. J'avais déjà un petit ami qui avait promis de m'attendre.

Je savais que j'allais être malheureuse toute ma vie. Ma première nuit avec Bernard fut un calvaire. Isabelle me prit dans ses bras pour me consoler.

-Je ne l'aime pas, lui ai-je dit.

-Tu n'as pas besoin de l'aimer. Respecte-le, c'est tout.

Elle croyait que c'était si facile. Je vivais dans une maison où je me sentais si seule. Seules les lettres de mon petit ami Paul me donnaient du sourire. Je savais que j'allais m'enfuir un jour. J'attendais le bon moment.

Malheureusement, je suis tombée enceinte. Impossible de partir dans ces conditions. Isabelle accueillit la nouvelle avec beaucoup de joie. Bernard esquissa à peine un sourire. Isabelle était la seule à la maison à préparer la venue du bébé. Je haïssais cet enfant qui venait contrecarrer mes plans. J'avais peur que Paul me laisse tomber. Je ne dormais plus assez. Je pleurais toutes les nuits. Isabelle a essayé durant de longs mois d'apaiser ma souffrance. Même si elle ne disait rien, elle devinait qu'un mal intérieur me rongeait.

Paul et moi avions prévu de nous enfuir après la naissance du bébé.

J'ai donné naissance à une petite fille un jour ensoleillé de février.

Je l'ai à peine regardée. Isabelle était folle de joie. Même Bernard s'est deridé à la vue de sa fille.

Isabelle s'est occupé de tout.

Nous sommes revenues à la maison. Isabelle veillait sur ma fille la nuit car je refusais de m'en occuper.

Elle le faisait sans se plaindre et sans rien dire à Bernard qui ne se rendait compte de rien.

Trois semaines plus tard, j'allais retrouver mon amoureux transi. Je savais que les choses allaient s'améliorer pour moi. J'avais abandonné ma fille à Isabelle. Je ne lui ai rien dit.

Paul attendait. Il semblait si heureux. Enfin, on allait vivre notre vie.

Durant des semaines, j'ai vécu la période la plus atroce de ma vie. Paul buvait et me battait. Il me rappelait à chaque fois qu'il était celui qui m'avait sorti du calvaire. Que j'étais sa propriété. Il était mon maître et mon sauveur. Je ne reconnaissais plus mon amoureux. Je ne voulais pas abandonner. J'avais déjà tout sacrifié pour lui. Je savais que ma famille m'avait sûrement déjà reniée après ce que j'avais fait.

Un an plus tard, je me suis réveillée aux urgences à l'hôpital.

Une infirmière m'a demandée:
-Avez vous une famille? Cet homme aurait pu vous tuer. Partez avant qu'il ne soit trop tard mademoiselle.

J'ai pleuré. J'ai appelé Isabelle au téléphone.
Elle m'a posé une seule question.
-Où es-tu ?

Elle est venue me chercher toute seule, m'a regardée et m'a dit:
-Certaines leçons ne s'apprennent qu'avec les coups et l'expérience. Maintenant, tu as compris certaines choses, veux-tu venir avec moi ou non??

-Il va me chasser, ai-je hurlé.

-Je me charge de lui, a-t-elle répondu.

Je n'ai jamais su ce qu'elle lui avait dit. Bernard n'a rien dit. Ma fille avait grandi. Elle marchait déjà. Elle appelait Isabelle maman.

Isabelle lui a dit

-Appelle-la aussi "maman"!

J'ai pleuré.

Je regrettais tant de choses. Isabelle m'a dit ceci:
-Les regrets sont comme des piqûres d'insectes. Plus tu grattes, plus tu as mal. Avance Virginie!

J'ai rejoint la chambre conjugale honteuse. Bernard n'a rien dit. Une sorte de rituel s'est établi à la maison. Tout marchait comme sur les roulettes. À la question de savoir où j'étais passé pendant un an, Isabelle répétait inlassablement la même réponse: Virginie était se soigner après la naissance du bébé. Elle va mieux, elle est revenue.

C'est la même chose qu'elle avait dite à ma famille. Mes parents ont accueilli mon retour avec gratitude. Ils rendaient grâce à Dieu pour ma guérison.

Un jour, Bernard revint du travail et me dit qu'il ne m'aurait jamais acceptée si Isabelle n'avait pas insisté. Il savait que j'avais été avec un autre homme. Je lui ai dit que je ne l'aurais jamais épousé si j'avais eu le choix. Il m'a donné une gifle qui m'a fait valser à l'autre bout de la pièce.

Isabelle est entrée à ce moment là et s'est tenue devant lui.

-Un homme, un vrai, ne bat pas une femme. Tu n'es pas l'homme que j'ai épousé. Celui-là ne tape pas sa femme. Celui-là sait pardonner et avancer. Celui-là a un grand coeur. Celui-là comprend que tout le monde peut se tromper. Celui-là sait que chacun a droit à une seconde chance.

Bernard s'est mis à pleurer. Il m'a demandé pardon. Je lui ai également demandé pardon d'avoir été si ingrate.

Je crois que nous avons changé les bases de notre foyer ce soir-là.

J'acceptais enfin d'être son épouse..

Les choses ont changé. La maison est devenue plus gaie. Nous formions une famille non conventionnelle.

Isabelle était la plaque tournante. Elle a poussé Bernard à m'envoyer à l'école.

J'ai eu trois autres enfants qu'elle a bercés.

J'ai pu obtenir un poste de secrétaire dans une entreprise plus tard. Isabelle veillait sur les enfants, les déposait à l'école, les reprenait le soir, leur faisait à manger, et les berçait.

Nous étions dans un jardin un jour lorsque mon fils Bernard Junior dit B.J, est tombé et s'est blessé.

Il a couru vers Isabelle:
-Maman, j'ai mal !

J'ai compris ce jour là qu'Isabelle était une mère!

Durant des années,la paix, le respect et l'amour régnaient entre nous. Même si nous avions des périodes de difficultés, Isabelle faisait toujours le premier pas pour aplanir les choses.

Elle m'a prise dans ses bras lorsque j'ai perdu ma mère.

-Je suis là Virginie ! Tu n'es pas seule !

Oui, j'avais Isabelle, Bernard et les enfants.
Isabelle me demandait si peu. Même lorsque je lui remettais une partie de mon salaire, elle me disait:
-Mettons de côté pour les enfants. Ils en auront besoin pour leurs études.

C'est ainsi qu'elle a fait voyager Bernard Junior pour aller étudier en Europe.

B.J m'a appelée un matin:
-Maman Virginie, j'aimerais avoir maman Isabelle près de moi pour ma sortie de l'école si ça ne te dérange pas. J'ai eu droit à un seul billet d'avion pour faire venir un parent!

J'ai pleuré de joie. Maman Isabelle est celle qui doit être près de toi mon fils!

Même si les enfants avaient su après des années que j'étais celle qui les avais mis au monde, ils n'avaient pas cessé de considérer Isabelle comme leur mère!

Isabelle a pu ainsi voyager pour être près de B.J.

Ma première fille s'est mariée et c'est Isabelle qui était près d'elle.

Isabelle est tombée malade un jeudi. Je n'oublierai jamais ce jour. Je revenais de la ville lorsque je l'ai vue courbée entrain de vomir.

Je l'ai immédiatement emmenée à l'hôpital.

Durant des jours, j'ai veillé sur elle. Son état s'empirait. Je priais. Je ne voulais pas qu'elle parte.

Elle est entrée dans le coma un matin. J'ai alerté les enfants.

B.J a pris le premier avion..

Il est arrivé et a crié:

-Lève-toi maman! Lève-toi !

Il a hurlé. Il voulait qu'on la transfère en Europe mais son état n'était pas stable.

Tous les enfants étaient à son chevet. Personne ne voulait bouger. Jusqu'à ce jour où elle ouvrit enfin les yeux.

-Emmenez-moi à la maison. Je veux ma famille autour de moi pour la fin.

Contre l'avis des médecins, nous l'avons emmenée avec nous. Nous savions que C'était la fin.

Isabelle a regardé Bernard et lui a sourit. Il s'est jeté à ses pieds.

-Je t'aime. C'était pour le meilleur et pour le pire. Tu ne m'as donné que le meilleur..

Elle a souri et dit:
-Je t'ai toujours aimé. Tu as été un bon mari et un bon père.

Elle m'a regardée et dit:
-Viens Virginie, n'oublie pas de maintenir cette famille soudée. La femme est la fondation sur laquelle repose la paix d'une famille. Je sais que tu l'as compris depuis trente ans déjà. Je suis heureuse d'avoir tout partagé avec toi. Tu m'as donné la possibilité d'être mère et je te remercie pour tout. Merci d'avoir un si grand cœur Virginie.

B.J s'est jeté dans ses bras. Il pleurait. Je n'ai pas pu m'empêcher d'éclater en sanglots.

Isabelle n'était plus !

Nous lui disons aurevoir aujourd'hui.
Les enfants sont là.
Bernard est là.

Je suis devant sa dépouille.
Je me baisse pour l'étreindre une dernière fois. Je m'écroule. Je ne pourrais pas continuer sans elle.

B.J vient me soulever.

Ma fille me chuchote à l'oreille

-L'échographie de ma grossesse a montré que c'était une fille maman. Nous l'appellerons Isabelle. Nous lui parlerons de sa grand-mère. Nous lui parlerons de la femme merveilleuse qu'elle a été. Relève toi maman et aide-moi à garder Isabelle vivante !

J'ai enfin souri.

Isabelle était là pour toujours à travers sa petite-fille qui naîtra.

Image d’illustration

Mon frère et moi attendons que quelqu'un nous salue au moins! Nous vous souhaitons sincèrement que Dieu vous bénisse! 📷

HISTOIRE TRISTE 😢
👩: amour, toi tu m'aime vraiment?
👨: pourquoi cette question ma chérie
👩: parce que je ne sens pas ton amour envers moi
👨: bébé tu sais bien que je t'aime toujours
👩: prouve moi alors
👨: enlevé tout maintenant mon bb
👩: ok bébé
Continuer toujours à lire si c'était pour Dieu tu voulait ignorer
Dieu👑: aujourd'hui je l'orgueil de voir mon fils
Santa👹: quel fils
👑: celui qui lis ça
👹: de trompe toi celui qui lis c mon fils
👑: ok, on va voir il est à moi
👹: 😁😁 mon fils va rouler jusqu'à la fin il va rien dire parce qu'il m'aime beaucoup il seraitavec moi en enfers le dernier jour
👑: je pas beaucoup à parler mais tu va voir mon peuples dira " DIEU est grand " et il va partager ça dans 7 groupe Facebook parce que il n'a pas la honte de moi
👹:?????
👑: 🙏🙏🙏🙏🙏

Aimé vôtre pages

Vous voulez que votre lieu de culte soit Lieu De Culte la plus cotée à Paris?

Cliquez ici pour réclamer votre Listage Commercial.

Vidéos (voir toutes)

Emplacement

Téléphone

Adresse


1254 Av Champs Elysées
Paris
Autres lieux de culte à Paris (voir toutes)
Praying - coach spirituel Praying - coach spirituel
Paris

Prier en tout temps et en tout lieu || Avec l'application Praying, mettez la prière au coeur de votre quotidien || Membre de #LaChurchTech

Scots Kirk Paris Scots Kirk Paris
17 Rue Bayard
Paris, 75008

The Scots Kirk Paris is an international congregation of the Church of Scotland—in the heart of Paris, with worshippers from many backgrounds. Service every Sunday at 11:00.

La Maison du Potier - Maison de Prière La Maison du Potier - Maison de Prière
Paris, 75 013

Association cultuelle évangélique, domiciliée à Paris en France, ayant pour but la prédication et l'enseignement de l'évangile de Jésus-Christ à toutes les nations.

OIPC - Observatoire international des pratiques catéchuménales OIPC - Observatoire international des pratiques catéchuménales
ISPC - 26, Rue D'Assas
Paris, 75006

Projet de recherche de l'ISPC « (re)devenir chrétien à l’âge adulte - Observatoire International des Pratiques Catéchuménales - OIPC»

Hermandad De Cargadores Del Señor De Los  Milagros  Paris Hermandad De Cargadores Del Señor De Los Milagros Paris
Eglise Saint Germain L’Auxerrois 2 Place Du Louvre 75001
Paris, 75001

S:te Clotilde S:te Clotilde
12 Rue De Martignac
Paris, 75007

Chantiers du Cardinal Chantiers du Cardinal
10 Rue Du Cloître-Notre-Dame
Paris, 75004

Depuis 1931, les Chantiers du Cardinal agissent pour bâtir, rénover et embellir des édifices religieux en Île-de-France.

Pop-up Galerie 208 Pop-up Galerie 208
58 Avenue De Wagram
Paris, 75017

Patricia Chicheportiche and Nadine Castagna create ArtBliss Paris with the belief in art's unique ability to create iconic spaces and to enhance the environments in which we work and live.We are specialized in the integration of artworks in urban spaces.

Divine Temple of Polyflavour Divine Temple of Polyflavour
666 Rue De L'enfer
Paris, 75009

We are a group of like-minded individuals who share an appreciation for the awesome and awe for the amazing.

Al Muslim Group - Créateur de services islamiques en ligne Al Muslim Group - Créateur de services islamiques en ligne
65, Rue D'Ascq
Paris, 95100

Créateur de service islamique en ligne et agence de marketing et communication

Jeunesse Ffjan Jeunesse Ffjan
11 Rue De La Vistule
Paris, 75013

La FFJAN a pour mission de rendre les jeunes acteurs de leur vie, de leur permettre de s'intégrer dans la société actuelle, en développant leurs capacités.