Foyer de l'Âme

Chacun est accueilli tel qu’il est, dans une tolérance sans réserve. Nous nous retrouvons dans un lieu qui est à l’image de son fondateur, Charles Wagner, un temple chaleureux, lumineux, simple et habité

REDONNER FORCE ET MODERNITÉ A LA CHARTE DU FOYER DE L'ÂME
Les raisons de la ré-écriture de la charte du Foyer de l'Âme
https://www.foyerdelame.fr/l-esprit-qui-nous-rassemble.../

La charte de 2020 du Foyer de l'Âme reprend une phrase de son créateur, Charles Wagner « Entre ici, tu ne seras l’hôte d’aucune famille étroite »
Rattaché au protestantisme dans sa forme large et libérale, le Foyer de l’Â

Fonctionnement normal

Quand des laïcs créent leur couvent 10/11/2021

Quand des laïcs créent leur couvent

IL Y A DE L'IDÉE : LES COMMUNAUTÉS CHRÉTIENNES LAÏQUES

https://www.reformes.ch/societe/2021/10/quand-des-laics-creent-leur-couvent-reformes-novembre-2021-dossier-communaute

Quand des laïcs créent leur couvent Les communautés monastiques chrétiennes laïques – hors de toute institution ecclésiale – se multiplient en Suisse et en Europe. Depuis trois ans, elles se réunissent à Vaumarcus (NE). Reportage.

09/11/2021

LA BOÎTE À BIBLE : MATTHIEU CHAPITRE 27

Un passage que j'ai toujours trouvé très "cinématographique". (Jean-Pierre)

1 Le matin venu, tous les chefs des prêtres et les anciens du peuple tinrent conseil contre Jésus pour le faire mourir. 2 Après l'avoir attaché, ils l'emmenèrent et le livrèrent à [Ponce] Pilate, le gouverneur.
3 Alors Judas, celui qui l'avait trahi, voyant qu'il était condamné, fut pris de remords et rapporta les 30 pièces d'argent aux chefs des prêtres et aux anciens 4 en disant: «J'ai péché en faisant arrêter un innocent.» Ils répondirent: «En quoi cela nous concerne-t-il? C'est toi que cela regarde.» 5 Judas jeta les pièces d'argent dans le temple, se retira et alla se pendre. 6 Les chefs des prêtres les ramassèrent en disant: «Il n'est pas permis de les mettre dans le trésor sacré puisque c'est le prix du sang.» 7 Après en avoir délibéré, ils achetèrent avec cet argent le champ du potier, pour y ensevelir les étrangers. 8 C'est pourquoi ce champ a été appelé «champ du sang» jusqu'à aujourd'hui. 9 Alors s'accomplit ce que le prophète Jérémie avait annoncé: Ils ont pris les 30 pièces d'argent, la valeur à laquelle il a été estimé par les Israélites, 10 et ils les ont données pour le champ du potier, comme le Seigneur me l'avait ordonné.
11 Jésus comparut devant le gouverneur. Celui-ci l'interrogea: «Es-tu le roi des Juifs?» Jésus lui répondit: «Tu le dis.» 12 Mais il ne répondit rien aux accusations des chefs des prêtres et des anciens. 13 Alors Pilate lui dit: «N'entends-tu pas tous ces témoignages qu'ils portent contre toi?» 14 Mais Jésus ne répondit sur aucun point, ce qui étonna beaucoup le gouverneur.
15 A chaque fête, le gouverneur avait pour habitude de relâcher un prisonnier, celui que la foule voulait. 16 Ils avaient alors un prisonnier célèbre, un dénommé Barabbas. 17 Comme ils étaient rassemblés, Pilate leur dit: «Lequel voulez-vous que je vous relâche: Barabbas ou Jésus qu'on appelle le Christ?» 18 En effet, il savait que c'était par jalousie qu'ils avaient fait arrêter Jésus. 19 Pendant qu'il siégeait au tribunal, sa femme lui fit dire: «N'aie rien à faire avec ce juste, car aujourd'hui j'ai beaucoup souffert dans un rêve à cause de lui.» 20 Les chefs des prêtres et les anciens persuadèrent la foule de demander Barabbas et de faire mourir Jésus. 21 Le gouverneur prit la parole et leur dit: «Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche?» Ils répondirent: «Barabbas.» 22 Pilate répliqua: «Que ferai-je donc de Jésus qu'on appelle le Christ?» Tous répondirent: «Qu'il soit crucifié!» 23 «Mais quel mal a-t-il fait?» dit le gouverneur. Ils crièrent encore plus fort: «Qu'il soit crucifié!» 24 Voyant qu'il ne gagnait rien mais que le tumulte augmentait, Pilate prit de l'eau, se lava les mains en présence de la foule et dit: «Je suis innocent du sang de ce juste. C'est vous que cela regarde.» 25 Et tout le peuple répondit: «Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants!»
26 Alors Pilate leur relâcha Barabbas; et, après avoir fait fouetter Jésus, il le livra à la crucifixion.
27 Les soldats du gouverneur conduisirent Jésus dans le prétoire et rassemblèrent toute la troupe autour de lui. 28 Ils lui enlevèrent ses vêtements et lui mirent un manteau écarlate. 29 Ils tressèrent une couronne d'épines qu'ils posèrent sur sa tête, et ils lui mirent un roseau dans la main droite; puis, s'agenouillant devant lui, ils se moquaient de lui en disant: «Salut, roi des Juifs!» 30 Ils crachaient sur lui, prenaient le roseau et le frappaient sur la tête. 31 Après s'être ainsi moqués de lui, ils lui enlevèrent le manteau, lui remirent ses vêtements et l'emmenèrent pour le crucifier.
32 Lorsqu'ils sortirent, ils rencontrèrent un homme de Cyrène appelé Simon et le forcèrent à porter la croix de Jésus. 33 Arrivés à un endroit appelé Golgotha - ce qui signifie «lieu du crâne» -, 34 ils lui donnèrent à boire du vinaigre mêlé de fiel; mais quand il l'eut goûté, il ne voulut pas boire.
35 Ils le crucifièrent, puis ils se partagèrent ses vêtements en tirant au sort [afin que s'accomplisse ce que le prophète avait annoncé: Ils se sont partagé mes vêtements et ils ont tiré au sort mon habit].
36 Puis ils s'assirent et le gardèrent. 37 Pour indiquer le motif de sa condamnation, on écrivit au-dessus de sa tête: «Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs.» 38 Avec lui furent crucifiés deux brigands, l'un à sa droite et l'autre à sa gauche.
39 Les passants l'insultaient et secouaient la tête 40 en disant: «Toi qui détruis le temple et qui le reconstruis en trois jours, sauve-toi toi-même! Si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix!» 41 Les chefs des prêtres, avec les spécialistes de la loi et les anciens, se moquaient aussi de lui et disaient: 42 «Il en a sauvé d'autres et il ne peut pas se sauver lui-même! S'il est roi d'Israël, qu'il descende maintenant de la croix et nous croirons en lui. 43 Il s'est confié en Dieu; que Dieu le délivre maintenant, s'il l'aime! En effet, il a dit: 'Je suis le Fils de Dieu.'» 44 Les brigands crucifiés avec lui l'insultaient eux aussi de la même manière.
45 De midi jusqu'à trois heures de l'après-midi, il y eut des ténèbres sur tout le pays. 46 Vers trois heures de l'après-midi, Jésus s'écria d'une voix forte: «Eli, Eli, lama sabachthani?» - c'est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? 47 Quelques-uns de ceux qui étaient là, après l'avoir entendu, disaient: «Il appelle Elie.» 48 Aussitôt l'un d'eux courut prendre une éponge qu'il imbiba de vinaigre; il la fixa à un roseau et lui donna à boire. 49 Mais les autres disaient: «Laisse donc, voyons si Elie viendra le sauver.»
50 Jésus poussa de nouveau un grand cri et rendit l'esprit. 51 Et voici que le voile du temple se déchira en deux depuis le haut jusqu'en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent, 52 les tombeaux s'ouvrirent et les corps de plusieurs saints qui étaient morts ressuscitèrent. 53 Etant sortis des tombes, ils entrèrent dans la ville sainte après la résurrection de Jésus et apparurent à un grand nombre de personnes.
54 A la vue du tremblement de terre et de ce qui venait d'arriver, l'officier romain et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus furent saisis d'une grande frayeur et dirent: «Cet homme était vraiment le Fils de Dieu.»
55 Il y avait là bien des femmes qui regardaient de loin; elles avaient accompagné Jésus depuis la Galilée pour le servir. 56 Parmi elles figuraient Marie de Magdala, Marie la mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée.
57 Le soir venu arriva un homme riche d'Arimathée, du nom de Joseph, qui lui aussi était un disciple de Jésus. 58 Il alla trouver Pilate et demanda le corps de Jésus. Alors Pilate ordonna de le lui remettre. 59 Joseph prit le corps, l'enveloppa dans un drap de lin pur 60 et le déposa dans un tombeau neuf qu'il s'était fait creuser dans la roche. Puis il roula une grande pierre à l'entrée du tombeau et s'en alla. 61 Marie de Magdala et l'autre Marie étaient là, assises vis-à-vis du tombeau.
62 Le lendemain, qui était le jour après la préparation du sabbat, les chefs des prêtres et les pharisiens allèrent ensemble chez Pilate 63 et dirent: «Seigneur, nous nous souvenons que cet imposteur a dit, quand il vivait encore: 'Après trois jours je ressusciterai.' 64 Ordonne donc que le tombeau soit gardé jusqu'au troisième jour, afin que ses disciples ne viennent pas voler le corps et dire au peuple: 'Il est ressuscité.' Cette dernière imposture serait pire que la première.» 65 Pilate leur dit: «Vous avez une garde. Allez-y, gardez-le comme vous le souhaitez!» 66 Ils s'en allèrent et firent surveiller le tombeau par la garde après avoir scellé la pierre.

LA BOÎTE À BIBLE : MATTHIEU CHAPITRE 27

Un passage que j'ai toujours trouvé très "cinématographique". (Jean-Pierre)

1 Le matin venu, tous les chefs des prêtres et les anciens du peuple tinrent conseil contre Jésus pour le faire mourir. 2 Après l'avoir attaché, ils l'emmenèrent et le livrèrent à [Ponce] Pilate, le gouverneur.
3 Alors Judas, celui qui l'avait trahi, voyant qu'il était condamné, fut pris de remords et rapporta les 30 pièces d'argent aux chefs des prêtres et aux anciens 4 en disant: «J'ai péché en faisant arrêter un innocent.» Ils répondirent: «En quoi cela nous concerne-t-il? C'est toi que cela regarde.» 5 Judas jeta les pièces d'argent dans le temple, se retira et alla se pendre. 6 Les chefs des prêtres les ramassèrent en disant: «Il n'est pas permis de les mettre dans le trésor sacré puisque c'est le prix du sang.» 7 Après en avoir délibéré, ils achetèrent avec cet argent le champ du potier, pour y ensevelir les étrangers. 8 C'est pourquoi ce champ a été appelé «champ du sang» jusqu'à aujourd'hui. 9 Alors s'accomplit ce que le prophète Jérémie avait annoncé: Ils ont pris les 30 pièces d'argent, la valeur à laquelle il a été estimé par les Israélites, 10 et ils les ont données pour le champ du potier, comme le Seigneur me l'avait ordonné.
11 Jésus comparut devant le gouverneur. Celui-ci l'interrogea: «Es-tu le roi des Juifs?» Jésus lui répondit: «Tu le dis.» 12 Mais il ne répondit rien aux accusations des chefs des prêtres et des anciens. 13 Alors Pilate lui dit: «N'entends-tu pas tous ces témoignages qu'ils portent contre toi?» 14 Mais Jésus ne répondit sur aucun point, ce qui étonna beaucoup le gouverneur.
15 A chaque fête, le gouverneur avait pour habitude de relâcher un prisonnier, celui que la foule voulait. 16 Ils avaient alors un prisonnier célèbre, un dénommé Barabbas. 17 Comme ils étaient rassemblés, Pilate leur dit: «Lequel voulez-vous que je vous relâche: Barabbas ou Jésus qu'on appelle le Christ?» 18 En effet, il savait que c'était par jalousie qu'ils avaient fait arrêter Jésus. 19 Pendant qu'il siégeait au tribunal, sa femme lui fit dire: «N'aie rien à faire avec ce juste, car aujourd'hui j'ai beaucoup souffert dans un rêve à cause de lui.» 20 Les chefs des prêtres et les anciens persuadèrent la foule de demander Barabbas et de faire mourir Jésus. 21 Le gouverneur prit la parole et leur dit: «Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche?» Ils répondirent: «Barabbas.» 22 Pilate répliqua: «Que ferai-je donc de Jésus qu'on appelle le Christ?» Tous répondirent: «Qu'il soit crucifié!» 23 «Mais quel mal a-t-il fait?» dit le gouverneur. Ils crièrent encore plus fort: «Qu'il soit crucifié!» 24 Voyant qu'il ne gagnait rien mais que le tumulte augmentait, Pilate prit de l'eau, se lava les mains en présence de la foule et dit: «Je suis innocent du sang de ce juste. C'est vous que cela regarde.» 25 Et tout le peuple répondit: «Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants!»
26 Alors Pilate leur relâcha Barabbas; et, après avoir fait fouetter Jésus, il le livra à la crucifixion.
27 Les soldats du gouverneur conduisirent Jésus dans le prétoire et rassemblèrent toute la troupe autour de lui. 28 Ils lui enlevèrent ses vêtements et lui mirent un manteau écarlate. 29 Ils tressèrent une couronne d'épines qu'ils posèrent sur sa tête, et ils lui mirent un roseau dans la main droite; puis, s'agenouillant devant lui, ils se moquaient de lui en disant: «Salut, roi des Juifs!» 30 Ils crachaient sur lui, prenaient le roseau et le frappaient sur la tête. 31 Après s'être ainsi moqués de lui, ils lui enlevèrent le manteau, lui remirent ses vêtements et l'emmenèrent pour le crucifier.
32 Lorsqu'ils sortirent, ils rencontrèrent un homme de Cyrène appelé Simon et le forcèrent à porter la croix de Jésus. 33 Arrivés à un endroit appelé Golgotha - ce qui signifie «lieu du crâne» -, 34 ils lui donnèrent à boire du vinaigre mêlé de fiel; mais quand il l'eut goûté, il ne voulut pas boire.
35 Ils le crucifièrent, puis ils se partagèrent ses vêtements en tirant au sort [afin que s'accomplisse ce que le prophète avait annoncé: Ils se sont partagé mes vêtements et ils ont tiré au sort mon habit].
36 Puis ils s'assirent et le gardèrent. 37 Pour indiquer le motif de sa condamnation, on écrivit au-dessus de sa tête: «Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs.» 38 Avec lui furent crucifiés deux brigands, l'un à sa droite et l'autre à sa gauche.
39 Les passants l'insultaient et secouaient la tête 40 en disant: «Toi qui détruis le temple et qui le reconstruis en trois jours, sauve-toi toi-même! Si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix!» 41 Les chefs des prêtres, avec les spécialistes de la loi et les anciens, se moquaient aussi de lui et disaient: 42 «Il en a sauvé d'autres et il ne peut pas se sauver lui-même! S'il est roi d'Israël, qu'il descende maintenant de la croix et nous croirons en lui. 43 Il s'est confié en Dieu; que Dieu le délivre maintenant, s'il l'aime! En effet, il a dit: 'Je suis le Fils de Dieu.'» 44 Les brigands crucifiés avec lui l'insultaient eux aussi de la même manière.
45 De midi jusqu'à trois heures de l'après-midi, il y eut des ténèbres sur tout le pays. 46 Vers trois heures de l'après-midi, Jésus s'écria d'une voix forte: «Eli, Eli, lama sabachthani?» - c'est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? 47 Quelques-uns de ceux qui étaient là, après l'avoir entendu, disaient: «Il appelle Elie.» 48 Aussitôt l'un d'eux courut prendre une éponge qu'il imbiba de vinaigre; il la fixa à un roseau et lui donna à boire. 49 Mais les autres disaient: «Laisse donc, voyons si Elie viendra le sauver.»
50 Jésus poussa de nouveau un grand cri et rendit l'esprit. 51 Et voici que le voile du temple se déchira en deux depuis le haut jusqu'en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent, 52 les tombeaux s'ouvrirent et les corps de plusieurs saints qui étaient morts ressuscitèrent. 53 Etant sortis des tombes, ils entrèrent dans la ville sainte après la résurrection de Jésus et apparurent à un grand nombre de personnes.
54 A la vue du tremblement de terre et de ce qui venait d'arriver, l'officier romain et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus furent saisis d'une grande frayeur et dirent: «Cet homme était vraiment le Fils de Dieu.»
55 Il y avait là bien des femmes qui regardaient de loin; elles avaient accompagné Jésus depuis la Galilée pour le servir. 56 Parmi elles figuraient Marie de Magdala, Marie la mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée.
57 Le soir venu arriva un homme riche d'Arimathée, du nom de Joseph, qui lui aussi était un disciple de Jésus. 58 Il alla trouver Pilate et demanda le corps de Jésus. Alors Pilate ordonna de le lui remettre. 59 Joseph prit le corps, l'enveloppa dans un drap de lin pur 60 et le déposa dans un tombeau neuf qu'il s'était fait creuser dans la roche. Puis il roula une grande pierre à l'entrée du tombeau et s'en alla. 61 Marie de Magdala et l'autre Marie étaient là, assises vis-à-vis du tombeau.
62 Le lendemain, qui était le jour après la préparation du sabbat, les chefs des prêtres et les pharisiens allèrent ensemble chez Pilate 63 et dirent: «Seigneur, nous nous souvenons que cet imposteur a dit, quand il vivait encore: 'Après trois jours je ressusciterai.' 64 Ordonne donc que le tombeau soit gardé jusqu'au troisième jour, afin que ses disciples ne viennent pas voler le corps et dire au peuple: 'Il est ressuscité.' Cette dernière imposture serait pire que la première.» 65 Pilate leur dit: «Vous avez une garde. Allez-y, gardez-le comme vous le souhaitez!» 66 Ils s'en allèrent et firent surveiller le tombeau par la garde après avoir scellé la pierre.

Texte de la prédication : Vivre devant… - par Dominique Hernandez - Eglise Protestante Unie de la Bastille 08/11/2021

Texte de la prédication : Vivre devant… - par Dominique Hernandez - Eglise Protestante Unie de la Bastille

ÉCHOS DU FOYER DE L'ÂME : PRÉDICATION DU 31 OCTOBRE DE DOMINIQUE HERNANDEZ

https://www.foyerdelame.fr/texte-de-la-predication-vivre-devant-par-dominique-hernandez/

Texte de la prédication : Vivre devant… - par Dominique Hernandez - Eglise Protestante Unie de la Bastille Texte de la prédication : Vivre devant… - par Dominique Hernandez A partir de Jean 17, 1-19 : Que se passe-t-il dans le monde d’après ? Comment vivre dans le monde d’après ?

08/11/2021

ÉCHOS DU FOYER DE L'ÂME : LE CINÉ-CLUB
L’ÉVANGILE SELON ST MATTHIEU
de PIER PAOLO PASOLINI
le 10 novembre à 18h30

Acteurs non professionnels,
1963, noir et blanc
Pasolini, cinéaste “sulfureux” et grand poète, aborde le récit fondateur avec respect et lyrisme.
Comme on dit dans les bandes-annonces : c’est tiré d’un livre inspiré de faits réels.

′′ Je suis un homme ancien, qui a lu les classiques, qui a récolté les raisins dans la vigne, qui a contemplé le lever ou la chute du soleil sur les champs. (...) Je ne sais donc pas quoi faire d'un monde créé, par la violence, par la nécessité de la production et de la consommation. Je déteste tout de lui : la précipitation, le bruit, la vulgarité, l'arrivée. (...) Je suis un homme qui préfère perdre plutôt que de gagner par des manières déloyales et impitoyables. Et la beauté c'est que j'ai l'effronterie de défendre cette culpabilité, de la considérer comme une vertu. ′′
Pier Paolo Pasolini

ÉCHOS DU FOYER DE L'ÂME : LE CINÉ-CLUB
L’ÉVANGILE SELON ST MATTHIEU
de PIER PAOLO PASOLINI
le 10 novembre à 18h30

Acteurs non professionnels,
1963, noir et blanc
Pasolini, cinéaste “sulfureux” et grand poète, aborde le récit fondateur avec respect et lyrisme.
Comme on dit dans les bandes-annonces : c’est tiré d’un livre inspiré de faits réels.

′′ Je suis un homme ancien, qui a lu les classiques, qui a récolté les raisins dans la vigne, qui a contemplé le lever ou la chute du soleil sur les champs. (...) Je ne sais donc pas quoi faire d'un monde créé, par la violence, par la nécessité de la production et de la consommation. Je déteste tout de lui : la précipitation, le bruit, la vulgarité, l'arrivée. (...) Je suis un homme qui préfère perdre plutôt que de gagner par des manières déloyales et impitoyables. Et la beauté c'est que j'ai l'effronterie de défendre cette culpabilité, de la considérer comme une vertu. ′′
Pier Paolo Pasolini

Emplacement

Téléphone

Adresse


7 Bis Rue Du Pasteur Wagner
Paris
75011

Heures d'ouverture

10:00 - 13:00
Autres Organisations religieuses à Paris (voir toutes)
Les légionnaires du Christ Les légionnaires du Christ
4 Rue Corrot
Paris, 75016

Organise des camps pour les jeunes de 10 à 17 ans pour approfondir leur foi et faire du sport.

Assemblée Évangélique De La Rédemption Assemblée Évangélique De La Rédemption
3, Imp Du Commerce
Paris, 93300

eglise assemblée evangelique de la redemption, Pasteur Pierre Michel, eglise aubervilliers, eglise chretienne, mission evangélique,

Diocèse de Chersonèse / Корсунская епархия Diocèse de Chersonèse / Корсунская епархия
1 Quai Branly
Paris, 75007

Page officielle du Diocèse de Chersonèse (Patriarcat de Moscou) Официальная страница Корсунской епархии (Московский Патриархат)

Paroisse SJBS - Page publique Paroisse SJBS - Page publique
Paris, 75015

Au sein de la paroisse Saint-Jean-Baptiste de La Salle solidement ancrée dans le 15e arrondissement de Paris, chacun trouve sa place.

Église Sainte Jeanne de Chantal Église Sainte Jeanne de Chantal
96 Boulevard Murat
Paris, 75016

Église Catholique du Diocèse de Paris

Трехсвятительский кафедральный храм в Пари Трехсвятительский кафедральный храм в Пари
5 Rue Pétel
Paris, 75015

Трехсвятительский кафедральный храм в Париже Богослужения совершаются ежедневно на церковнославянском языке.

Saint Pierre-Julien Eymard, Prophète de l'Eucharistie Saint Pierre-Julien Eymard, Prophète de l'Eucharistie
23 Avenue De Friedland
Paris, 75008

Rencontrer la spiritualité de saint Pierre-Julien Eymard à travers ses nombreux écrits spirituels, en ligne, par Hozana.

Jeunes Pros Saint Jean-Baptiste de Grenelle • Paris Jeunes Pros Saint Jean-Baptiste de Grenelle • Paris
Paroisse Saint Jean-Baptiste De Grenelle, Place Etienne Pernet
Paris, 75015

Les jeunes pros de Saint Jean-Baptiste de Grenelle regroupent des jeunes de 25 à 35 ans désirant construire des amitiés, se former et réfléchir ensemble !!! #jpsjbg #paris15 #jeunes

Paroisse Notre Dame des Otages Paroisse Notre Dame des Otages
81 Rue Haxo
Paris, 75020

Paroisse catholique du diocèse de Paris

UPC Paris Centre UPC Paris Centre
14 Rue De Patay
Paris, 75013

Paris Centre Church is an Apostolic Pentecostal Church made up of people from varying nationalities, cultures and backgrounds, and with a common goal of promoting the Gospel of Jesus Christ. Our services are in English and French.